RETOUR

FURLA

Le charme à l’italienne

Lorsqu’Aldo Furlanetto fonde Furla en 1927, il n’imagine pas que son entreprise va devenir célèbre partout dans le monde. Savoir-faire et sens de la famille sont les clés de ce succès à l’italienne.
La maison de maroquinerie italienne est aujourd’hui connue dans le monde entier. Retour sur l’histoire de Furla et ses plus belles créations.

Une histoire de famille

A l’origine, l’entreprise Furla était un commerce de toute sorte d’objets en cuir et d’accessoires pour femmes. Ce n’est que lorsque les enfants d’Aldo Furlanetto reprennent l’affaire, dans les années 1970, que la maison se spécialise dans les sacs à main. Le succès est immédiat.

La fille, Giovanna, prend en charge le design des sacs, tandis que ses frères, Carlo et Paolo, s’occupent davantage des stratégies de croissance de la marque. « Dans la création de nouvelles collections, j’ai toujours cherché l’échange d’idées avec mes frères, en donnant une grande importance à leur point de vue, » explique Giovanna Furlanetto. Après leur mort, en 1989 et 1998, la jeune femme reste seule pour gérer tous les aspects de la société. Déterminée, dynamique et passionnée, elle a su diriger l’entreprise avec succès et même développer son chiffre d’affaires à une époque de concurrence acharnée

Aujourd’hui, la troisième génération de la famille a repris le flambeau, malgré les nombreuses offres de reprise reçues.

En 2016, Furla lance sa première collection de lunettes : élégante et raffinée, sobre ou colorée, la marque signe une collection faisant la part belle au « chic à l’Italienne »